Christie Agema – Photographe documentaire aux Pays-Bas

[INTERVIEW DE PHOTOGRAPHES]

Bonjour Christie !
Tout d’abord, peux-tu te présenter en quelques mots ? Qui es tu ? Quel est ton parcours ?

Mon nom est Christie Agema, mariée à Miquel avec qui nous avons 3 magnifiques garçons de 3 ans (bientôt), 8 et 10 ans. Je trouve le principal de mon inspiration auprès d’eux et des aventures qu’ils vivent. Nous vivons dans une petite ville à l’est des Pays-Bas. Ici, les relations entre voisins sont toujours très importantes et c’est quelque chose de nouveau pour nous car avant de déménager il y a un an, nous vivions dans une des plus grande villes de la région l’année dernière et nous n’avions alors aucune idée de qui vivait à côté de nous.
J’ai commencé à travailler comme photographe professionnelle il y a 2 ans et demi. Comme la plupart des photographes des Pays-Bas, je faisais principalement des photos posées avec une spécialisation pour la photo de nouveau-né, enfant et famille.
Vous pouvez découvrir mon travail sur mon site : www.cbaphotography.nl
Instagram https://www.instagram.com/christieagemafotografie/
Facebook https://www.facebook.com/ChristieAgemaFotografie/

Hi Christie !
First of all, can you introduce yourself ? In a few words, tell us who you are and how did you get to where you are today

My name is Christie Agema, married to Miquel and together we have 3 beautiful boys (ages 10, 8 and almost 3 years old). I get most of my inspiration from them and the adventures they have. We live in a small town in the east of the Netherlands. Here … contact with your neighbors is still important, something that was really new to us, since we moved from one of the larger cities in our area last year, where we had no idea who lived next to us.
I started my (professional) photography journey 2,5 years ago and like most photographers in Holland doing mostly posed work, with a specialization in newborn, children and family photography.
You can find my work here: www.cbaphotography.nl
Instagram https://www.instagram.com/christieagemafotografie/
Facebook https://www.facebook.com/ChristieAgemaFotografie/

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Comment le documentaire de famille est entré dans ta pratique ? Comment le pratiques tu ?

J’ai fait surtout de la photo posée parce que je pensais que c’était ce que les gens attendaient de moi, ce que mes clients voulaient. Je n’ai jamais accroché aux poses de nouveaux-nés notamment. Je ne comprenais pas pourquoi. Peut-être parce que tout le monde le faisait ? Même si je le faisais bien, je n’étais pas en connexion avec ce que je faisais, j’étais stressée et ça ne me rendait pas heureuse. J’ai alors suivi une mini formation de Clickinmoms et j’ai complètement mis de côté le côté posé de ma photographie. Après cette expérience, j’ai su que je ne pouvais plus continuer la photo de nouveau-né. J’ai vendu tous mes accessoires. Mes collègues m’ont dit que j’étais folle et que ce n’était pas malin de faire ça mais j’ai suivi mon cœur et je n’ai jamais été aussi occupée. Je n’ai jamais regretté d’avoir pris cette décision.
Les 6 mois qui ont suivi, je me suis dirigée vers la photo documentaire de famille, étape par étape. Et maintenant, je me prépare à lancer mon propre projet personnel sur la photo documentaire de grossesse.

How did you come to documentary family photography ? How do you practice this form of photography ?

I did mostly posed work, because I thought this is what is expected of me, this is what clients want. Especially with posed newborns, it just never clicked for me. I could never understand why that was…everyone else was doing it? And did great, but for me it never connected, it was stressful and it was not making me happy. I was about to give up on newborn photography, but then I came across a breakout on clickinmoms and I put out a model call. After that session, I knew I was never going back to posed newborn. I sold my beanbag, backdrops etc… Colleagues told me I was crazy and it was not smart to do that, but I followed my heart and I’ve never been busier. I’ve never regretted making that step.
And during the next 6 months I also switched to documentary family photography, did it in small steps. And now I am preparing to start my own project next year about documentary maternity photography.

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Est-ce que tu fais également de la photographie lifestyle ?

J’en ai fait au début mais uniquement parce que c’est ce qui se vendait le mieux. Si je dis que je suis une photographe documentaire, la réaction est presque toujours « tu es quoi ? » « Qu’est-ce que c’est ? »
Puis, je leur montre ce que c’est et ils sont alors très enthousiastes, surtout les papas.

Do you also work as a lifestyle photographer ?

I did in the beginning, but only because it sells better. If I say I am a documentary photographer, the question is almost always: “You’re a what?” “What is that?”
Then when you show them they get usually very excited, especially the dads.

Est-ce que tes clients voient la différence entre lifestyle et documentaire ? Dois-tu leur expliquer ? Et si oui, comment expliques-tu ?

Je pense qu’ils ne la voient pas toujours mais on leur explique alors. Je dis toujours que le lifestyle, c’est comme facebook : ça a toujours l’air un peu plus beau que la réalité ;-)
Le documentaire capte les moments : les beaux, les moins beaux et les mauvais.

Do your clients see the differences between lifestyle and documentary ? Do you have to explain to them ? If so, how do you explain ?

I think they don’t always see it, but after you explain it to them. I always tell them lifestyle photography is like Facebook…it all looks a little bit more beautiful then in reality ;)
Documentary is catching moments, the good, the bad and the ugly.

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Quel est le contexte (économique) de la photo de famille dans ton pays/ ta région ?

La photo de famille traditionnelle n’est pas très répandue ici. Les gens demandent plus les photos de mariage, nouveaux-nés et des portraits d’enfants. Parfois des séances familles mais principalement en portant des jeans et t-shirts blancs en souriant. La photographie de naissance (accouchement) devient de plus en plus populaire.

In your country, what is the economical context for family photography ?

Traditional Family photography is not really present here. But is more focused on wedding, newborn, maternity sessions and kids only. Sometimes family, but then mostly wearing jeans and white shirts and smiling. Birth photography is becoming more popular now.

Est-ce que la photo documentaire de famille est une pratique bien développée dans ton pays ?

Pas encore. Je dis « pas encore » parce que dernièrement, un petit groupe de photographes (dont je fais partie) s’est uni et a créé le groupe facebook « Met zonder jas » (ndlr : traduction littérale « avec sans mon manteau » en référence aux enfants qui demandent « maman, est-ce que je peux sortir dehors avec sans mon manteau ? »). C’est comme votre groupe Joyeux Bazar en France et pour « Nudeln mit Ketchup » en Allemagne. C’est notre objectif de faire connaître la photographie documentaire de famille aux Pays-Bas. En 2017, nous allons créer notre site internet et voir comment commercialiser encore mieux ce genre de photographie.

Is documentary family photography well developed in your country?

No, not yet. I say ‘not yet’ because recently a handful of photographers (including myself) have joined hands and we have created the “Met zonder jas” * facebookgroup. It is the same as your group in Joyeux Bazar in France and Nudeln mit Ketchup in Germany. It is our goal to spread the word about family documentary photography in the Netherlands. In 2017 we will create our website and see how we can market this genre of photography more.
* Met Zonder Jas means ‘With, without a coat’

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Y a-t-il beaucoup de photographes pratiquant le documentaire de famille autour de toi ? Quels sont tes rapports avec eux ?

Il y a des photographes documentaires mais pas tant que ça. Cependant, j’entends de plus en plus de photographes qui veulent basculer en documentaire. Avec 14 photographes, nous nous sommes unis pour créer un groupe pour montrer plus de notre travail aux clients et aux photographes. Nous proposons chaque mois un thème où chacun peut participer. Et aussi, sur Instagram, nous demandons aux gens d’utiliser le hashtag #met_zonder_jas pour leurs images documentaires et nous mettons à l’honneur celles que nous préférons. C’est impressionnant de voir combien de personnes utilisent ce hashtag maintenant !

La plupart de ceux qui ne participent pas aux coulisses de Met Zonder Jas sont très actifs sur le groupe facebook et sur le compte Instagram. Et nous prévoyons des rencontres. Notre première rencontre a eu lieu en novembre (je n’ai malheureusement pas pu en être) et nous planifions la prochaine pour début 2017. Nous échangeons sur notre métier, nous nous entraidons pour améliorer notre pratique de la photographie et discutons de notre passion commune. Heureusement, les Pays-Bas, c’est un petit pays, les distances sont courtes et il nous est sans doute plus facile de nous retrouver que pour vous en France.

Are there many photographers working as a documentary family photographer ? How do you get along together? Is there like a community or do you each do your own thing?

There are documentary family photographers, not so many. But I do hear more and more photographers wanting to make the switch. With 14 photographers we have joined hands and created a group for clients and photographers to show off our work more. We have monthly themes in which everyone can participate. Also on Instagram we ask people to use #met_zonder_jas for their documentary images, and we feature the ones we really like. It is amazing to see how much people are using the hashtag now.

Most of them who do not participate behind the scenes of Met Zonder Jas are very active on the facebookgroup and on our Instagram account. And we are planning get-togethers. We had our first meeting in November (unfortunately I was not able to join) and we will plan a next one early 2017. To discuss business, help each other to grow in our photography and just chat about our passion. Thankfully Holland is just a small country where distance is less of an issue as I guess it would be with all of you in France.

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Qu’est ce que tu aimes dans la photographie documentaire de famille ?

J’aime surtout capter les connexions entre les membres de la famille. Je suis une observatrice, c’est quelque chose que je faisais déjà étant enfant et que je continue à faire en tant qu’adulte.
C’est toujours fascinant de voir tout ce que les enfants inventent.

What do you like in documentary family photography ?

Mostly I love to capture the connection between the family members. I am an observer, something I have always done as a child and still do as an adult.
It is always amazing to see what children come up with.

 

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Quelle est ton approche personnelle ?A quoi es-tu sensible ?

Je suis sensible aux moments calmes. Peut-être parce que je suis moi-même une personne tranquille.
Mais je suis aussi sensible aux fratries jouant ensemble, faisant des bêtises. La découverte du monde. J’aime les câlins entre les parents et leurs nouveaux-nés.
Et j’adore les belles lumières. Je trouverai toujours un moyen de les utiliser pendant une séance.

What is your personal approach? What are you sensitive to ?

I am sensitive to the quiet moments. Maybe because I am a more quiet person myself.
But I am also sensitive to siblings playing together, doing naughty things. Discovering the world. I love snuggles between parents and their newborns.
And I just love love good light. I will always try to find and find some way to use it during a session.

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

Y a-t-il un moment que tu préfères lors d’un reportage ? As-tu une anecdote de reportage?

Le repas du soir, même si je n’aime pas particulièrement ce moment chez moi parce que ça peut être assez stressant. C’est un tel chaos ! En tant que mère de 3 garçons, je comprends complètement ce que ça fait et j’aurais sans doute les mêmes réactions à leurs places. Mais ça me fait quand même un peu rire ;-)

Which is your favorite moment in a DITL session ? Any particular story that happened during a session you’d like to share?

I really don’t like them happening in my own home, because it stresses me out, but around diner time…the world is just chaos then. Being a mom of 3 kids I completely understand what they are feeling and would probably react the same way when I was in their shoes. But it just makes me giggle a little. ;-)

Qui sont tes influences ? Quelles sont tes sources d’inspiration ?

J’aime les sites comme Clickinmoms. Ils proposent de nombreux ateliers et rencontres. Et plusieurs sur la manière de bien saisir l’instant pour les familles. Et j’aime la lumière donc toutes les formations autour de la lumière… je ne peux pas m’en empêcher ! :-)

Who are your influences ? What is a source of inspiration for you?

I love websites like Clickinmoms. They offer so many different workshops and breakouts. Also a lot on capturing moments for families. I love light…love all worshops about it. Can’t help it :-)

Photo de la photographe hollandaise Christie Agema

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *