Awards, awards, awards…

Une pluie de récompenses pour les membres du collectif aux deux derniers round de la Family Photojournalism Association! , ça valait bien un petit article.

Et suite à ces résultats le classement 2019 est tombé :

Sybil prend la tête du classement français et se place en 9ème position du classement mondial, Annie se classe en deuxième position du classement français et 19ème du classement mondial, Nadine est en troisième position du classement français et 25ème mondiale, Marine se positionne à la 5ème place du classement français et 57ème du classement mondial et Maryline, se classe en 7ème position des Français et 78ème du classement mondial.

Un très beau palmarès encore pour cette année et qui met à l’honneur le reportage documentaire de famille en France.

Vous êtes prêts?

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Sybil Rondeau

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Annie Gozard

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Nadine Court

Photo de @Marine Poron

Photo de @Marine Poron

Photo de @Marine Poron

Photo de @Maryline Krynicki

Photo de @Maryline Krynicki

Photo de @Maryline Krynicki

Photo de @Maryline Krynicki

Bang bang !

Quatre cousins qui improvisent un ballet désarticulé sur un lit et dans un espace plutôt étroit et sombre, sur le papier, c’est pas gagné. Venir au centre de la bataille quitte à se prendre un pain dans le boîtier ? Ou reculer pour embrasser toute la scène ? Anticiper les trajectoires des bras et des jambes, chercher à raconter une histoire. Et tout à coup, bang bang dans mes veines, tout semble s’organiser parfaitement bien. Persévérer encore un peu. Ayé, je l’ai !

Nos super stagiaires Pop-up !

L’année dernière, nous avons passées trois jours très intenses en compagnie de nos 20 stagiaires lors de notre premier Pop-Up. Lors du workshop, chacun des participants a pu vivre l’expérience de photographier des familles dans leur quotidien. Aujourd’hui, on vous présente le magnifique résultat de trois d’entre eux : Séverine Reynaud, Gaëlle Bizeul et Isabelle Gloaguen. Nous sommes, toutes les cinq, hyper fières du travail qu’elles ont accompli pendant le Workshop et de tout ce qu’elles ont réalisé après. On vous invite fortement à aller visiter leur site et découvrir leur travail sur le reportage de famille. Merci à elles trois d’avoir accepté de partager avec vous leur reportage !

Séverine a réalisé un très beau documentaire de famille qu’elle appelle « La magie du quotidien ». Découvrez un extrait de cette magie :





Retrouvez l’intégralité de son reportage

Ce que Gaëlle aime dans les images, c’est l’authenticité car, pour elle, la vraie vie, telle qu’elle est, est ce qu’il y a de plus beau. Voici la vraie vie par Gaëlle :






Retrouvez l’intégralité de son reportage

Et, enfin, Isabelle a voulu réaliser des images fortes pleines de sens, des images qui ne trichent pas :






Retrouvez l’intégralité de son reportage

Si vous avez, vous aussi, suivi une formation avec nous et que vous souhaitez être publié(e), envoyez-nous un p’tit message. On sera ravies de mettre en avant votre travail.

Brunch en famille

Se retrouver le dimanche chez les grands-parents pour bruncher et laisser les enfants jouer pendant qu’on discute tranquillement autour d’une tasse de thé.

Se promener ensemble sur les chemins et s’amuser de voir les cousins faire la course à vélo comme on le faisait à leur âge.

Laisser les grands s’occuper des petits.

Profiter des premiers rayons du soleil du printemps.

Et faire venir un photographe pour immortaliser ce bonheur tout simple.

 

Un dimanche de mai 2019 à 11h30

une photo à 11h30 un dimanche de mai 2019 par Sybil Rondeau photographe de famille à Nantes.
© Sybil Rondeau

Ce matin de mai c’est distribution de cadeaux ! Chez nous, on ne se voit pas très souvent en famille alors on groupe les fêtes, les anniversaires et autres évènements…


© Maryline Krynicki

C’est le dernier jour des vacances (déjà !). C’est passé beaucoup trop vite, mais, on a fait tellement de choses trop cool ces 15 derniers jours qu’aujourd’hui, c’est repos total ! On traine au lit, histoire de récupérer des forces pour la rentrée.

Photo du dimanche Marine Poron Ernestine et sa famille
© Ernestine et sa Famille

Ce dimanche à 11h30, je suis chez ma sœur à la frontière Belge et je sors difficilement de mon lit. La veille, j’ai couvert mon premier mariage de la saison et j’ai vraiment mal partout. Pourtant, je croyais m’être plutôt bien préparé physiquement cette année… il faut croire que ce n’était vraiment pas assez. Ce matin là à 11h30, je me sens très vieille…


©Nadine Court

Toujours dans la foulée de notre démarche familiale de réduction des déchets et également pour éviter les aliments industriels, j’ai passé la matinée en cuisine. D’abord pour faire le dessert et ensuite pour assister mon mari qui a pris la main pour préparer le repas. Au menu du jour : poulet basquaise, pâtes fraîches maison et en dessert, gâteau mousse au chocolat fait maison (recette du chef québécois Ricardo que vous pouvez trouver ici). Et à 11h30, nous en étions à l’étape des pâtes fraîches ! :-)


©Annie Gozard

Je profite de l’un de mes derniers dimanches qui ne soit pas un lendemain de mariage pour croquer, esquisser. Concentration maximum pour styloter ces petites silhouettes qui ne font que passer, mémoriser leur mouvement, le petit détail vestimentaire qui fait tout le personnage.

La vie de famille… au long cours !

Déjà le 3e reportage pour cette famille ! C’est touchant de voir que les enfants grandissent mais les rituels restent ! Les petits réclament régulièrement les diaporamas et collectionnent les petits albums de famille… Je vous laisse découvrir cette matinée dynamique !

Faire les courses en famille - reportage du quotidien

Le reportage du quotidien : pour ou contre ?

La plupart du temps, les familles sont ravies de découvrir cette possibilité d’être pris en photo sans poser, avec leurs enfants et trouvent ça génial de garder des souvenirs de leur vie au quotidien. Mais, il arrive aussi que l’on rencontre quelques objections à ce type de photographie. Voici une liste non exhaustive de quelques réticents au documentaire famille :

1. Je ne serai pas à mon avantage

Faire venir un photographe qui vient photographier notre famille à la façon d’un reportage laisse supposer l’authenticité et le naturel des photos. Certains entendent alors par naturel et authentique le fait de ne pas être à son avantage. L’idée du documentaire de famille est, en effet, de relater l’histoire de votre famille telle qu’elle est. Ce type de photographie ne consiste pas à vous mettre en valeur comme de la photographie de mode, par exemple, mais, de vous permettre de garder des souvenirs de votre vie. Après, si vous souhaitez faire venir un photographe pour immortaliser vos moments avec vos enfants et que vous avez peur de ne pas être à l’aise, rien ne vous empêche de vous préparer un peu, en vous maquillant si vous en avez l’habitude et en choisissant des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien.

2. Mes enfants n’aiment pas être pris en photo (et mon mari non plus d’ailleurs)

Elles sont rares les personnes qui vous diront qu’elles adorent être prises en photo. Mais, souvent ce qu’elles n’aiment pas, c’est de devoir poser, de sourire de manière forcée et de ne pas savoir quoi faire en face de l’objectif. Justement un documentaire est idéal pour vous qui détestez tout cela car le photographe saura faire oublier l’appareil et vous n’aurez qu’à vivre votre journée comme d’habitude.

la photo du dimanche par Ernestine et sa famille

3. C’est le bazar chez nous

Si vous avez l’habitude de vivre comme ça, pourquoi ne pas garder en photos ce qui vous ressemble. Si vous êtes loin d’être maniaques, restez comme ça et ne vous empêchez pas de conserver les souvenirs de votre vie de famille juste à cause de quelques bibelots pas rangés ou des jouets qui trainent dans le salon. Maintenant, si vous préférez, vous pouvez toujours faire un peu de ménage avant l’arrivée du photographe.

Faire les courses en famille - reportage du quotidien

4. On ne fait rien de très intéressant au quotidien

On a souvent cette impression, en effet, de ne rien vivre d’excitant dans notre quotidien, mais, c’est aussi des petites choses, des instants partagés anodins qui font la richesse de notre bonheur en famille. Les repas, la toilette, le brossage de dent, les enfants qui tardent à aller se coucher, les petites bêtises, les courses avec les caprices parfois, les devoirs après l’école, les câlins, l’histoire du soir, les jeux de vos enfants sont autant de moments que vous aurez plaisir à revoir dans quelques années, on vous l’assure.

N’oubliez pas que les années passent très vite et que tous ces petits moments passés avec vos enfants s’envolent au fil du temps. Les conserver en images est un bon moyen de se les rappeler plus tard. Après tout, n’appréciez-vous pas de tomber sur un vieil album des souvenirs de votre enfance ?

quotidien enfance et générations

Trois générations amoureux du fromage !

quotidien enfance et générations
On se souvient tous de ces repas en famille qui durent des heures, mais, qui ont ce quelque chose différent, à chaque fois, qui fait que l’on va s’en rappeler longtemps après.
Et, pour ce p’tit garçon, ce sera ce repas qui le marquera sûrement longtemps. Celui pendant lequel, assis sur les genoux de papy, il a pu goûter, comme les grands, à ce délicieux camembert, sous les yeux fascinés de son père. Tous les regards sont sur lui. Tout le monde attend impatiemment le verdict. Alors, rentrera-t-il dans ce cercle des amoureux du fromage ?

Un dimanche d’Avril 2019 à 11h30

 

© Nadine Court

Ma fille étant fâchée avec l’anglais à cause de sa dyslexie, je passe du temps avec elle pour revoir les bases afin de l’aider et lui redonner confiance en elle. Le couscous végétarien prévu au menu ce midi peut attendre un peu, nous irons le préparer dès que tous les exercices seront terminés !

 

prendre l'air en bretagne

 © Maryline Krynicki

On a décidé ce week-end de s’offrir un bon gros bol d’air du côté de la Bretagne. Comme ça fait du bien de partir tous les trois comme ça en week-end improvisé, faire de belles promenades à la campagne et tomber sur de sublimes lieux comme celui-ci. Nous voilà reboostés pour la semaine bien chargée. Objectif cette année : escapade à refaire beaucoup plus souvent !

 

© Ernestine et sa famille – Marine Poron

Les dimanches se suivent et se ressemblent un peu en ce moment. A 11h30, le dimanche, on traîne autour du petit déj’ en se disant qu’il faudrait s’y mettre… au ménage, aux devoirs, au sport, au bricolage, aux rangements… Allez, on hiberne encore un peu… On s’y mettra dimanche prochain !

voyage à oman

© Annie Gozard 

Dimanche à 11h30, quelque part à Oman, photo même pas qualité Iphone.
Et pendant ce temps-là, y en a qui changent à Châtelet.

la photo du dimanche - avril 2019

© Sybil Rondeau

Il est 11h30 ce dimanche matin. J’ai l’impression qu’un semi-remorque m’est passé dessus. Je suis réveillée mais j’ai mal un peu partout chaque fois que je tente de bouger. Il est 11h30 ce matin et hier c’était mon premier mariage de la saison 2019… 

Le moment où il ne faut pas se tromper de poupon

Personnellement, je trouve cette photo hilarante. Le poupon de la jeune mlle C, posé au sol juste à côté de son petit frère, dans une tenue pratiquement identique…  on pourrait craindre qu’elle se trompe !  Lui-même jette presque un regard inquiet vers sa soeur !  ;-)

 

Reportage documentaire de famille - photos de nouveau-né à domicile