découpage documentaire famille maryline krynicki

Suis la ligne !

découpage documentaire famille maryline krynicki
Photographier les détails lors d’un reportage de votre quotidien est aussi important pour raconter votre histoire. Ces détails, on les voit sans les voir, on y prête pas plus attention que ça. Mais, ils sont bien là et finalement, nous marquent plus que l’on ne croit.
Cette photo a été faîte pendant les « fameux » devoirs. Vous l’entendez, vous aussi, la maman derrière : « Suis la ligne ! ». Découper droit n’est pas si simple, mais, sur le moment, ça énerve un peu quand même de voir son fils ne pas écouter les consignes, non ?

Ces petites choses qui ont pu vous agacer sont aussi celles qui font que l’on voit son enfant évoluer, s’améliorer au fil du temps. Derrière cette image, il y a une maman désespérée de voir son fils faire des vagues sur la feuille qu’il est censé couper droit, mais, ce n’est pas là tout son charme justement ! Je suis sûre que, vous aussi, il y a des choses qui ont tendance à irriter un peu sur le moment et puis, on relative, ce n’est pas si grave et ça part souvent en rigolade.

Et, plus tard, qu’est-ce que verront les parents dans cette photo : ces petites mains encore si petites à l’époque, ces moments partagés pendant les devoirs, ce pyjama qu’il adorait, et, enfin, ces crises de rigolades parce qu’il n’arrivait pas à suivre la plus grosse ligne. Bref, ces détails font aussi partis de vos plus beaux souvenirs avec vos enfants, n’est-ce pas ?

L’attrapage de mollet

Céleste est vive, très vive. Je m’en rends compte dès les premières secondes de notre rencontre (la preuve en images avec le reportage à découvrir bientôt ici même).

Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi ces 2 torchons et cet attrapage de mollet ? Aucune idée. Tout est allé beaucoup trop vite pour que je m’en souvienne. Tout ce que je sais, c’est que même si l’on ne voit pas le joli minois de Céleste, cette photo dit tout de son tempérament et la représente elle et personne d’autre. C’est tout le sel de la photographie documentaire de famille : capter la personnalité de chaque membre de la famille.

Voici d’ailleurs ses parents photographiés à l’occasion de leur mariage en Bretagne. Les chiens, les chats, tout ça … Ou la photo de mariage et de famille comme preuve de filiation !

photographe famille paris

La petite histoire des filles qui cuisinent

photographe famille paris

© Annie Gozard

Inauguration d’une nouvelle rubrique avec cette photo récompensée dernièrement par la Family Photojournalist Association. Dans « une photo, une histoire », nous revenons sur une image pour la décrypter.

Cette photo, c’est tout ce que j’aime dans le documentaire de famille. Raconter une histoire entre plusieurs personnes en une image. Et par une attitude, un geste, capter l’éphémère.

Sur cette photo, deux sœurs et une amie qui participent à la préparation du déjeuner. Leurs 5 presque 6 petits pieds sur le tabouret sont LE petit détail qui raconte quelque chose de leur enfance.

Car pourquoi, devenus adultes, nous ne nous battons plus pour être celui qui tournera la cuillère en bois dans la poêle ? Pourquoi ??