Comment faire de meilleures photos de vos enfants

Ce sont les vacances de Noël et vous allez vouloir mitrailler vos enfants émerveillés devant leurs cadeaux, le sapin ou le Père-Noël. On vous donne chacune deux conseils pour réussir vos photos et garder les plus beaux souvenirs de vos petits lutins. Vous allez donc pouvoir appliquer nos dix bons conseils pour des photos d’enfants réussies !

Premier conseil : ne leur demandez pas de poser.

Ce que vous avez envie de garder en souvenir, ce sont ces moments de joie qu’ils vont avoir en ouvrant leurs cadeaux ou tous ces moments d’émerveillement devant les décorations de Noël, non ? Si vous demandez à vos enfants de vous regarder en prenant vos photos, vous perdrez justement ces instants précieux, ces vrais souvenirs de ce qu’ils étaient en train de vivre. Et, ce sont ces moments de vie que vous aimerez vous rappeler, dans quelques années, quand vous regarderez vos images. Je sais que c’est souvent tentant pour les enfants de poser naturellement dès qu’ils voient un appareil photo. Prenez votre mal en patience et attendez qu’ils ne fassent plus attention à vous. Si vous les avez habitués à regarder l’objectif automatiquement, expliquez-leur que, pour cette fois, ils n’ont pas à le faire et invitez-les à continuer leurs activités. Prenez du recul, s’il le faut, pour qu’ils oublient qu’ils sont pris en photo.

Deuxième conseil : mettez-vous à leur hauteur.

Pour de plus belles photos, n’hésitez pas à vous accroupir, voire vous allonger par terre pour être à la même hauteur que vos enfants et voir le monde comme eux. Votre image aura plus d’impact et vous immortaliserez vraiment ce qu’ils vivent « de l’intérieur ». Essayez et vous verrez une grande différence entre une photo prise de dessus qui donne l’effet d’un point de vue extérieur et une photo à leur hauteur où vous photographiez quasiment ce qu’ils vivent.

Troisième conseil : soyez patient !

Vous venez de rater un joli moment, passé trop vite juste sous votre nez ? Ne vous découragez pas ! Un enfant, ça refait encore et encore les mêmes choses, surtout si c’est une bêtise ou si ça fait rire l’assemblée. Ainsi, il faut se tenir prêt et cette fois, vous aurez le bon angle, les bons réglages et la photo sera parfaite.

Quatrième conseil : pour faire rire, riez !

Si vous demandez à votre enfant de sourire, il va généralement vous faire le sourire le plus figé possible ou une grimace au choix. Il ne faut pas lui en vouloir, on ne sourit pas comme ça sur demande ! Vous aimez vous quand votre mari vous photographie et vous dit :  » allez, soit naturelle » ? Pas facile, non ? Le secret, c’est de se mettre en miroir : si vous voulez des sourires, souriez vous même ! Les enfants imitent par réflexe les personnes qui les entourent. Ça les aide a grandir, a appréhender le monde.

rire avec eux pour mieux les photographier par Sybil Rondeau photographe à Nantes©Sybil Rondeau

Cinquième conseil : amusez vous ! Évitez les contraintes !

Photographier vos enfants, c’est aussi passer du temps avec eux. Alors profitez-en ! Jouez ! Amusez-vous avec eux ! Chatouillez les ! Faites des grimaces ! Riez avec eux ! Il n’y a pas plus contagieux que la joie. Faites leur des câlins, Imitez les ! Trompez-vous, soyez maladroits (les petits adorent les « bêtises » des adultes). Chantez ! Imitez des animaux ou des super héros ! Vous seul savez ce qui marche le mieux avec vos enfants. Faites équipe avec votre conjoint. L’un s’amuse, l’autre photographie et vice versa. Passez un bon moment, ça se verra sur les photos. Mais surtout pas de contrainte pour les enfants. Si ce n’est pas le bon moment, remettez ça à plus tard.

Sixième conseil : recherchez la lumière.

Photographier des enfants en l’hiver, en intérieur, c’est loin d’être une chose facile. Vous pouvez bien entendu utiliser le flash. il figera les mouvements, et vous permettra par exemple, d’avoir des photos nettes d’enfants qui courent ou bougent dans tous les sens. Le flash frontal illuminera votre scène mais il a tendance a écraser toutes les autres lumières et donc l’ambiance de la scène. Autre inconvénient, il rend les yeux parfois rouges, ou si vous êtes trop prêt, le sujet tout blanc. Dans ce dernier cas, reculez d’un bon pas, ou regardez si vous pouvez sous-exposer votre flash (-1, -2 …). Vous pouvez aussi tester les différents mode flash de votre appareil : le mode synchro lente ou nuit, permet parfois de meilleurs résultats. N’hésitez pas a tester !

Si votre sujet ne bouge pas (comme dans la photo ci-dessous), essayez de désactiver le flash pour photographier en lumière naturelle. Dans ce cas, repérez d’où vient la lumière et vérifiez que les visages principaux sont correctement éclairés. Bloquez votre respiration et tâchez de ne pas bouger : photographiez ! En journée, profitez de la lumière naturelle pour faire vos photos, rapprochez vous des fenêtres, sortez, la nuit tombe vite mais la lumière du soleil est très douce.

Septième conseil : remplissez le cadre.

L’œil n’aime pas les espaces vides ! Essayez de composer votre image : où allez vous mettre votre personnage principal ? Le décor est il intéressant ? Faut-il se rapprocher pour resserrer le cadre ? Essayez de ne pas laisser d’espaces inutiles sur votre photo.

Huitième conseil : bougez !

Photographier des enfants, c’est du sport ! On l’a déjà évoqué, c’est souvent une bonne idée de se mettre à leur hauteur. Il ne faut pas hésiter à se déplacer : rapprochez-vous pour bien cadrer la frimousse de votre dernier, reculez pour photographier l’environnement, le sapin, les cadeaux. Inclure des éléments de décor permet de donner plus de détails à votre histoire. Évitez d’utiliser le zoom sur votre téléphone portable, vous risquez de perdre en qualité, si c’est possible, il est préférable de se rapprocher.

Neuvième conseil : laissez-vous surprendre !

Ne partez pas avec une idée toute faite de la photo que vous souhaitez faire! Vous risquez d’être déçu. Les enfants sont imprévisibles et il vaut mieux se laisser porter par le moment plutôt que de projeter une idée. Les enfants nous étonnent toujours par leur imagination et leur créativité. Observez ce qui se passe, restez à l’affût. Et racontez l’histoire qui se joue devant vous.  Quand un moment vous plait, multipliez les vues ! Faites des photos, vous jetterez les mauvaises plus tard.

Dixième conseil : triez vos photos !

Le numérique nous permet de prendre beaucoup de photos et il ne faut pas s’en priver. Mais pour pouvoir profiter de vos photos, il est vital de prendre le temps de les trier. Jetez les mauvaises (si, si, vous allez y arriver !), faites des dossiers avec les meilleures, trouvez votre méthode de tri et prenez le temps de l’appliquer régulièrement. Si vous avez un dossier avec 1000 photos, vous aurez du mal à trouver celles que vous préférez. Faites un dossier « best of », soyez exigeant avec vous-mêmes, ne gardez dans ce dossier qu’une petite sélection d’images. Evidemment, nous ne pouvons que vous conseiller de faire des albums avec cette sélection. C’est l’idéal pour en profiter en famille. Nous vous invitons à relire notre article : Albums/tirages vs Fichiers numériques : le combat.

Pensez à l’avenir, vos enfants replongeront avec délice dans les photos de leur enfance! Préparez leur ce plaisir!

 

 

Joyeuses fêtes et bonnes photos!

 

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

SaveSave

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *